Perspective de la semaine – Bourses mondiales

Perspective de la semaine – Bourses mondiales

Le dollar a gagné des positions à l’égard de l’euro ce vendredi, après la publication de quelques solides données économiques des États-Unis, et s’est envolé jusqu’à enregistrer des maximas de plus de cinq ans par rapport au dollar canadien, lié aux matières premières, suite à la chute du prix du pétrole.

La paire EUR/USD a avancé 0,44 % jusqu’au niveau de 1,2461 vers la fermeture de la journée. Le dollar s’est trouvé poussé après que cela connaître ce que la confiance des consommateurs des États-Unis a augmenté en décembre jusqu’à inscrire sa plus haute(grande) cote de presque huit ans.

La lecture préliminaire de l’indice de confiance des consommateurs qui élabore l’Université du Michigan est montée à 93,8 points, sa plus haute(grande) cote depuis un janvier 2007, en surpassant les attentes qui mettaient en joue à une lecture de 89,7 points. La confiance des consommateurs s’est trouvée poussée après avoir amélioré les prévisions en ce qui concerne l’emploi et la croissance salariale et après avoir descendu les prix de l’essence.

Ces données ont encouragé les attentes dont la Réserve Fédérale montera(lèvera) les taux d’intérêt des États-Unis avant prévu l’année suivante.

L’indice le dollar, qui suit l’évolution de cette monnaie à l’égard d’un panier d’autres six divisées principales, a été récupéré à l’égard des minimes de la séance inscrits dans le niveau de 88,12 après le rapport. Par la suite, l’indice s’est situé dans 88,34, en reculant et encore 0,26 % dans l’ensemble de la journée. Le lundi, l’indice a inscrit un maximum de cinq ans dans 89,53.

Le dollar est aussi remonté face au yen; la paire USD/JPY s’est située dans 118,77 vers la fermeture de la journée

Par ailleurs, le dollar canadien a inscrit des minimes de cinq ans et demi; la paire USD/CAD a atteint un maximum dans 1,590, pour après revenir sur ses pas et se situer dans 1,1578 vers la fin de la journée.

Les prix du pétrole ont inscrit des minimes de cinq ans ce vendredi après que l’Agence Internationale de l’Énergie baissait ses prévisions la demande de pétrole dans la cinquième fois dans les six derniers mois.

Le Canada est l’un des plus grands exportateurs d’un pétrole et la sensibilité de la devise aux prix du pétrole s’est intensifiée après continuer de s’incliner les prix.

Le rouble russe a inscrit des minimes historiques à l’égard du dollar ce vendredi et la couronne norvégienne s’est située dans des minimes de 11 ans après que les montées de types des banques centrales des deux pays il(elle) ne réussissait pas à compenser la pression de ventes produite par la constante tombée des prix du pétrole.

La paire USD/RUB s’est déchargée(est montée en flèche) 3,23 % jusqu’à 58,20 vers la fermeture de la journée vendredi, alors que l’USD/NOK a avancé 0,98 % jusqu’à se situer dans 7,36, après avoir inscrit d’avance un maximum dans 7,39, sa plus haute(grande) cote depuis un septembre 2003.

Vis-à-vis de la semaine qui commence, les investisseurs attendront les conclusions de la réunion sur la politique monétaire de la Réserve Fédérale qu’il(elle) aura lieu le mercredi pour connaître plus d’indices sur quand ils(elles) pourraient commencer à monter(lever) les taux d’intérêt. La banque centrale du Japon célébrera aussi sa réunion sur une politique monétaire proche semaine. La zone euro publiera des rapports très éminents sur l’activité du secteur privé.

Vis-à-vis de la semaine entrante, Investing.com a élaboré une liste d’événements qui pourraient influer sur la direction des marchés.

Lundi 15 décembre

Le Japon publiera des rapports sur l’indice Tankan des secteurs manufacturiers et non manufacturiers.
La Suisse divulguera des données sur une inflation des prix de production.
Dans la zone euro, le Bundesbank allemand publiera son rapport mensuel.
Le Royaume-Uni publiera des données du secteur privé sur les attentes de commandes industrielles.
Vers la fin de la journée lundi, les États-Unis publieront des rapports sur l’activité manufacturière de la région de New York et sur une production industrielle.

Mardi 16 décembre

La Banque de la Réserve de l’Australie publiera les actes de sa dernière réunion sur la politique monétaire, dont des perceptions importantes se détacheront du point de vue de ses responsables à propos de la situation économique.
La Chine publiera la lecture préliminaire de l’indice manufacturier de HSBC.
Au Royaume-Uni, le Banc(Banque) de l’Angleterre publiera son rapport sur une stabilité financière. Le gouverneur du banc(banque), Mark Carney, offrira une conférence de presse pour expliquer le rapport.
La nation permettra de connaître aussi des données sur une inflation de prix à la consommation, où la plupart de l’inflation se concentre.
La zone euro publiera des données préliminaires sur l’activité du secteur privé; en attendant, l’Allemagne et la France publieront aussi des données sur la croissance du secteur privé. L’Institut ZEW divulguera son rapport de grande importance sur la confiance économique allemande, qui constitue un indicateur clef de l’état de l’économie.
Le Canada publiera des données sur des ventes du secteur manufacturier et des acquisitions de valeurs étrangères.
Les États-Unis publieront des rapports sur des permissions d’oeuvre et de promotions de demeure.
Le long de la journée, la Nouvelle-Zélande publiera des données sur un compte courant.

Mercredi 17 décembre

Le Japon publiera un rapport sur sa balance commerciale.
Au Royaume-Uni, des données officielles seront divulguées sur l’évolution du chômage et sa taxe(taux) d’arrêt(mésange,chômage), ainsi que sur la rémunération moyenne. De plus, le Banc(Banque) de l’Angleterre divulguera les actes de sa dernière réunion sur une politique monétaire.
Dans la zone de l’euro, des données seront divulguées sur l’évolution de l’inflation des prix à la consommation.
Le Canada publiera des données sur des ventes des grossistes.
Les États-Unis divulgueront des données sur une inflation de prix à la consommation et sur son compte courant. Au cours de la journée mercredi, la Réserve Fédérale publiera son annonce sur les types et ses prévisions économiques pour les deux années suivantes. La présidente de la Fed, Janet Yellen, offrira une conférence de presse; ses déclarations ont suscité une grande expectation.
La Nouvelle-Zélande permettra de connaître des données sur l’évolution de son produit national brut, du plus ample indicateur sur l’état de son économie.

Jeudi 18 décembre

La Suisse divulguera un rapport sur sa balance commerciale.
L’Institut Ifo publiera durant la journée un rapport sur la confiance patronale de l’Allemagne.
Au Royaume-Uni, se publieront des données sur des ventes des détaillants, la mesure que son Exécutif utilise pour mesurer la consommation, qui accapare la plupart de l’ensemble de l’activité économique.
Les États-Unis publieront des données sur des demandes initiales d’allocation par chômage et sur l’activité manufacturière de la région de Philadelphie.

Vendredi 19 décembre

La Nouvelle-Zélande publiera des données du secteur privé sur la confiance patronale.
Le Banc(Banque) du Japon annoncera ses taux d’intérêt de référence et réalisera sa déclaration la politique monétaire, dans laquelle il(elle) décrira les conditions et les facteurs économiques qui influent sur sa décision. À l’annonce il(elle) suivra une conférence de presse.
L’Allemagne permettra de connaître son rapport GfK sur une confiance des consommateurs.
Le Royaume-Uni publiera des données sur l’endettement net de son secteur public, ainsi que un rapport sur des ventes des détaillants au secteur privé.
Le Canada fermera la semaine en divulguant des données sur des ventes des détaillants et une inflation de prix à la consommation.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Print

Posted in: News

Donnez votre avis (0) ↓

Donnez votre avis

Translate »
Print