Investir en bourse : L’Allemagne refuserait d’accepter les demandes d’Alexis Tsipras

Investir en bourse : L’Allemagne refuserait d’accepter les demandes d’Alexis Tsipras

Selon un document confidentiel, tombé dans les mains de Reuters, l’Allemagne refuse d’accepter les demandes du nouveau premier ministre grec, Alexis Tsipras.

Un document lu par l’agence Reuter indique que Berlin n’acceptera aucune suppression des mesures de l’austérité actuelle, malgré la volonté du parti Syriza aux élections du mois dernier.
Le document allemand stipule qu’Athènes doit continuer ses efforts et ses réformes pour rembourser sa dette et regagner la confiance du marché.

« L’EuroGroupe a besoin d’un engagement clair. La Grèce doit continuer ses efforts pour assurer la mise en œuvre des mesures de réforme nécessaire et pour maintenir le programme de redressement sur la bonne voie » ; Telle est la déclaration que l’on peut lire sur le document rédigé à la suite de la réunion des ministres des finances de la zone euro.

L’objectif est de continuer le programme de réformes convenu (aucun retour en arrière des mesures prises), couvrant les principaux domaines tel que l’administration fiscale, la fiscalité, la gestion des finances publiques, la privatisation, l’administration publique, les soins de santé, les pensions, la protection sociale, l’éducation et la lutte contre la corruption.

La Grèce n’est pas prête de sortir de ses difficultés. L’Europe ne veut pas créer un précédent qui ouvrirait la porte à d’autres pays d’annuler une partie de leur dette

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Print

Posted in: News

Donnez votre avis (0) ↓

Donnez votre avis

Translate »
Print