Alibaba vient d’investir 200 millions de dollars dans Snapchat

Alibaba vient d’investir 200 millions de dollars dans Snapchat

La valeur de l’entreprise américain de messagerie éphémère Snapchat, estimé à 3 milliards de dollars par Facebook fin 2013 ainsi que 4 milliards ensuite par Google, vient d’être d’atteindre les 15 milliards suite à l’investissement de 200 millions du groupe chinois Alibaba.

Le géant chinois du commerce électronique , qui a connu ,en septembre dernier ,la plus grosse introduction boursière de l’histoire à Wall Street , a décidé d’investir 200 millions de dollars  dans Snapchat, l’application américaine de messagerie et de transfert d’images pour smartphone . Et cela même si tous les services de la société américaine, permettant d’envoyer des messages éphémères , sont censurés en Chine.

Bien qu’ Alibaba n’a pas communiqué plus de détails sur cet investissement ni sur ses raisons, il semble que cela soit une nouvelle étape pour accroître significativement sa présence sur des business mondiaux lié à internet, et donc ainsi augmenter sa participation indirecte sur les marchés étrangers clés comme les États-Unis.

Comme l’indique le quotidien South China Morning Post , faisant écho des médias économiques américains,l’investissement d’ Alibaba augmentera certainement la valeur de Snapchat à près de 15 milliards . Un nombre beaucoup plus élevé que les 3 milliards offerts par Facebook et refusé en 2013 par Evan Spiegel,propriétaire de l’application.

Une ronde de financement de 500 Millions de dollars

Snapchat compte 200 millions d’utilisateurs mensuels enregistrés  actifs (en particulier aux États-Unis), qui, grâce à ce programme peuvent envoyer des messages, photos et vidéos qui sont automatiquement supprimés après quelques secondes de leurs visionnements.

Selon les médias américains ,au cours des dernières semaines ,Snapchat avait mené une ronde de financement afin de recueillir au moins 500 millions, bien que l’investissement d’ Alibaba ne semble pas être lié à cela, aucune des deux parties ne communiquent à ce sujet  .

Le groupe chinois confirme ainsi de nouveaux investissements dans les entreprises américaines liées à Internet et aux appareils mobiles, comme il l’a fait dans le passé avec le TangoMe,application de voip, le moteur de recherche Quixey et plate-forme de partage des de véhicules LYFT, rival du célèbre Uber .

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Print

Posted in: News

Donnez votre avis (0) ↓

Donnez votre avis

Translate »
Print